Fait récent on ne peut plus controverser, vous allez voir de plus en plus des publicités de vos concurrents dans votre profil Google myBusiness.

Malheureusement il n’y a pas actuellement de possibilité de s’y opposer. Ce qui est fort dommage quand on voit les résultats qu’apporte google myBusiness sur votre référencement local.

Si vous utilisez google ads, vous avez pu constater que depuis 2017, google avait commencé à proposer la possibilité de faire des ciblant plus sur la geolocalisation des personnes la voyant.

Maintenant vous avez la possibilité de faire des campagnes locales. Portant bien leur nom ce type de campagne permets de trouver plus facilement des prospects proches de votre établissement. Cela met par exemple votre publicité en avant sur maps. Et maintenant vous retrouverez aussi votre publicité de campagne locale sur le profil myBusiness de vos concurrents.

Voici un exemple de ce que donne ce genre de publicité sur un profil google myBusiness. Screenshot du téléphone de Ben Fisher qui fut le premier à remarquer cette nouveauté:

publicités dans un profil myBusiness

Personnellement je n’ai pas pu recréer une situation où je suis tombée sur ce genre de publicité. Je pense que le cas montrer deviendra plus fréquent au fur et mesure que les campagnes locales seront plus utilisées.

Plusieurs experts Seo, moi incluse, pensent que ce genre de publicités ne devrait pas être implémenté dans les profils de concurrent directe. Surtout que pour les utilisateurs lambda, la publicité apparaissant peut passer pour une promotion de l’entreprise dont le profil et affiché. Cela risque d’être sujet à confusion pour un certain nombre d’utilisateurs.

En attendant il n’est pas possible de payer google pour ne pas avoir de publicité sur son profil myBusiness. Au moins nous n’aurons pas l’impression de nous faire extorquer. Néanmoins, cette nouvelle fonctionnalité nous rappelle que nous sommes que de simples utilisateurs de myBusiness et que Google en restent bien le réel propriétaire, même sur nos profil entreprise.

%d blogueurs aiment cette page :